2 février 2008

Nettoyage à sec

Bon, ce week-end on le sort de l'eau le Grégal. Inspection de la coque. La semaine dernière les varangues semblaient intactes au premier coup d'œil et je croise les doigts pour que la forme de la carène vienne confirmer ce point. J'espère aussi que le propriétaire n'a pas oublié quelques détails, quelques points... d'osmose par exemple.
Il fait frais ce matin mais le moteur démarre au quart de tour, comme la dernière fois. On avance en direction de la grue et je flippe un peu en fait.
Les sangles passées sous la coque, Grégal s'élève doucement. Une fois, dans le port de Saint-Raphaël, j'ai vu un voilier d'environ 45 pieds à la verticale le nez dans l'eau. Une sangle avait lâché.
Je passe la main sur la coque et c'est propre. On passe un coup de Karcher, pas une cloque. Je suis à la lettre les conseils techniques que Guillaume m'avait donné deux semaines auparavant. Quelques heures plus tard la coque est sèche et je ne vois aucun suintement.
C'est OK, Grégal sera notre bateau.

2 Responses:

France a dit…

je ne vais pas acheter de bateau, ma soeur a le sien.

aureboss a dit…

Bonjour
vendez vous votre voilier ?
vous pouvez me contacter sur aureboss@hotmail.com
cdlt