28 août 2008

Isola La Maddalena

L’île de la Maddalena est charmante, et son petit port de plaisance propret et attrayant. Nous arrivons en milieu de journée et les employés du port nous font le plaisir d’un coup de main pour l’amarrage à la place qu’ils nous indiquent. Un petit formulaire à remplir et hop ! le tour est joué. Tout aurait été merveilleux si le prix de la nuit n’avait dépassé les 40 euros (un peu cher tout de même). Nous apprendrons également un peu plus tard que l’île n’a aucune laverie automatique à disposition de touristes, de fait nous rentrons de notre premier tour de visite avec nos deux gros sacs de linge sale.

C’est toujours un plaisir d’être au port pour bénéficier du confort de la civilisation : douches chaudes, marchés, restaurants… Nous profitons de promenades paisibles dans les ruelles colorées pour admirer les échoppes, goûter aux fameuses productions multi-parfums des « gelaterias », déguster un plat de pâtes aux fruits de mer. Je suis ravie d’améliorer mon italien au jour le jour. Je dispose maintenant d’au moins trois phrases à proposer à mes interlocuteurs potentiels. Un petit tour enfin au supermarché du coin pour agrémenter le poisson frais du marché clôturera dignement notre escapade. Le soir : daurades grillées aux herbes : un régal.

2 Responses:

c0rle0ne a dit…

faut prendre celle au yaourt c est les meilleurs!!
avec des vrai panini, ou ils coupent la charcute devant vous!!mmmmmmmm!
ca me fait saliver au bureau!!

c0rle0ne a dit…

et ne pas oublié le pti verre de jus d orange sanguine!!!!!