4 mars 2009

Attention : sortie de moteur

"Man, that's a long way from France.. Yeah man !" : je ne sais pas ce qui a le plus surpris Elvis, le jeune mécano très cool-caraïbes qui est venu enlever notre moteur ce matin : le chemin parcouru avec ce petit bateau depuis la Méditerranée, ou la difficulté d'accéder à notre bon vieux Volvo, coincé derrière la couchette-cercueil du capitaine...

Après deux heures de lutte pour dégager l'engin (heureusement que Tom avait passé une demi journée la veille à défaire les connections principales, sinon je vois d'ici que ça aurait pris la journée), il a fallu le treuiller hord de sa cale, ce qui, là encore, a été loin d'être une partie de plaisir. Notre ami Elvis, bien content de pouvoir compter sur Tom comme réelle seconde main tout au long du processus, est allé wincher la drisse de grand voile attachée à la bête pendant que j'assurais le tout avec une grosse amarre enroulée sur un autre winch et que Tom guidait l'ascension depuis l'intérieur. Inutile de dire les sueurs froides au moment de lever ce diesel de plus de 100 kg, d'autant qu'Elvis nous avait assuré que c'était un coup à couler le bateau si d'aventure on le laissait tomber. Petit à petit, en passant par le cockpit puis en le déportant sur le côté du bateau grâce à la bôme, on a réussi à le mettre dans l'annexe d'Elvis (qui soit dit en passant n'a pas froid aux yeux, car ses méthodes sont pour le moins artisanales !). Puis notre moteur s'en est allé à l'atelier, où il va être démonté pour savoir ce qui a grippé (on ne peut plus tourner le vilebrequin à la main, il est "soudé" au reste, en plus du bruit de casserole).

La réparation devrait prendre au maximum 10 jours, même s'il faut commander des pièces en Martinique ou à Tortola. Demain après-midi le patron, le vieux Robin, un Anglais qui répond aussi au nom de "Fixman" (= Monsieur-répare-tout) pourra nous en dire plus. En attendant, on va pouvoir profiter de la vue imprenable qu'on a à présent sur la cale moteur vide pour la nettoyer de fond en comble. Une belle perspective qui pourra heureusement être agréablement compensée par la contemplation du coucher de soleil depuis l'une des nombreuses terrasses avec vue que compte Port Elizabeth...

16 Responses:

paps a dit…

Bravo pour votre super pêche,sûr que 10 Kgs c'est beaucoup pour deux!
Dans votre malheur,une chance que le moteur se manifeste maintenant...
Je me demande si le niveau d'huile est resté constant(peut-être une fuite au joint de culasse?)
Enfin,vous le saurez bientôt...Votre dépanneur, avec "ses moyens" nous fait tout de même un peu "trembler".
En attendant, tout le loisir, pour vous pendant 10 jours pour inspecter les environs et communiquer!
Bon courage et grosses bises de notre part.

c0rle0ne a dit…

Sacré opération! vous allez pouvoir écrire un guide de la débrouille pour la réparation de voilier si ca continue :)

bonne baignade ;)

tchuss

njoub a dit…

Ah voilà de bonnes petites "anecdotes" pour plus tard à raconter au coin du feu :)

Ca me plait ce genre de défi-galère qui s'arrange dans la débrouille et la bonne humeur, à l'ancienne !

En tout cas courage pour ces réparations, mais bon le cadre pour attendre les pièces est plutôt sympathique ! :)

bizzz

gerald a dit…

plusieurs possibilités,
une bielle ,un coussinet de vilebrequin,ou plus banal un piston grippé ce qui parait être le plus plausible ,reste à savoir le pourquoi?manque d'huile,usure naturelle, ou une soupape qui tombe dans le cylindre.
mais tout se répare
bisous à tous les deux

Tom a dit…

Ha ! On remarque bien avec Aude que l'intérêt pour ce blog croit proportionnellement avec les emmerdes ! Enfin c'est de bonne guerre on ne peut pas se la couler douce tout le temps non plus. ;)

Gerald, je verrai bien également un piston grippé pour une raison encore inconnue. Je n'ai eu aucun signe avant coureur du genre température excessive, fumée, bruit étrange...

Gérard, le niveau d'huile est constant depuis plus de 180 heures et sa consistance n'indique rien d'inquiétant (à vue d'oeil en tout cas). Le moteur n'a pas chauffé excessivement. Mystère...

J'en saurai plus cet après midi.

njoub a dit…

C'est pourtant une évidence, c'est un manque de génépi dans les rouages !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Personnellement et je pense ne pas être le seul, votre blog a fortement réchauffé mon rude hiver de métropole ! Et je vous en remercie fortement. Avec une nouvelle fois, un coup de chapeau particulier à Aude pour ces belles notes !

biz biz les amis !

Tom a dit…

Bon je suis passé voir Robin, le mécanicien, et je suis arrivé au moment ou la culasse était en train d'être démontée... C'est une soupape d'échappement qui a cassé et le chapeau de la soupape a fusionné avec le piston. Donc logiquement il va falloir changer les 3 soupapes d'échappement (tant qu'à faire), le joint de culasse et un piston... en espérant que ça soit tout !
La raison par contre reste inconnue... la vieillesse le l'engin ?

njoub a dit…

Extrait du moteur diesel Editions Voiles et voiliers

Le voyant rouge de pression s'allume:

Au ralenti, le phénomène est normal, mais cela indique presque toujours
un grave manque d'huile. Le moteur n'est plus assez lubrifié. Stoppez le
moteur, vérfiez qu'il n'y ait pas de fuites et complétez le niveau.
Attendez que l'huile soit retombée pour vérifier le niveau dans le
carter avec la jauge. Ne pas dépasser le maximum.

Contrôlez le niveau 30 minutes plus tard.

Si le niveau est bon et que l'alarme persiste, le filtre à huile est
probablement bouché par des impuretés. Montez le filtre de rechange.

Si le problème persiste, joindre un mécanicien, pour examen de la pompe
à huile ou du clapet de régulation.

Le voyant rouge de température s'allume:

Vérifiez que l'eau de mer est rejetée par l'échappement. Stoppez le
moteur s'il n'y a aucun rejet. Contrôlez l'ouverture de la vanne d'eau
de mer, verifier qu'il n'y a pas de fuite ou de tuyau débranché.
Nettoyez le filtre d'eau de mer.

Vérifiez la courroie d'alternateur qui entraîne la pompe à eau, si elle
est cassée ou patine, changez la ou retendez la.

Démontez la pompe d'aspiration d'eau de mer. Si le rotor est craquelé,
changez le, graissez légèrement l'intérieur du corps de pompe et
remontez avec un joint neuf si possible.

Vérifier le thermostat, il se déclenche vers 75°

Le voyant vert de charge s'allume:

Stoppez le moteur, vérifiez la courroie d'alternateur, retendre ou
changer s'il y a lieu

Autres symptômes:

L'alternateur ne débite pas: charbons usés ou encrassés, régulateur
défectueux, bobinage du rotor coupé, mauvaises connexions entre
l'alternateur et le régulateur

Le moteur diesel fume:

Fumées blanches et grises:

Une fumée blanche qui se dissipe rapidement est normale, si elle
persiste et s'épaissit, elle peut indiquer un défaut de joint de culasse.

Fumée grise, foncée et persistante est le signe d'une mauvaise
combustion liée à une injection défectueuse (faire contrôler les
injecteurs et le calage de la pompe d'injection par un spécialiste)

Fumée noire:

Signe d'une combustion incomplète, il faut y remédier rapidement,
l'encrassage va user prématurément les chemises et les segments.

filtre à air bouché, changez le ou nettoyez le.

Vérifier la sortie d'échappement

Compartiment moteur mal ventilé et sa température trop élevée

La fumée noire est la fumée classique des moteurs surchargés. Cette
surcharge peut être provoquée par un bout dans l'hélice, une hélice
faussée, une carène très sale.

Dans une mer difficile le fair de de réduire la vitesse fait disparître
l'émission de fumée noire.

Fumée bleue:

Principalement dues à des problèmes d'huile.

une fumée bleue est émise au démarrage du moteur en attendant qu'il chauffe.

Une fumée bleue après une vidange accompagnée d'un manque de puissance,
indique un niveau d'huile trop élevé. Rectifiez le niveau

Une fumée bleue persistante est le signe de l'usure générale du moteur.
L'huile remonte dans les cylindres, la puissance diminue progressivement

Fuites sur le moteur:

Fuites du circuit de refroidissement:

Stoppez le moteur, vérifiez les raccords de la vanne d'eau de mer, ceux
du moteur et les durites.

Fuites d'échappement:

Danger, émanations d'oxyde de carbone.

Fuite de gasoil:

Détectable à l'odeur.

Vérifiez le circuit depuis le robinet du réservoir, si la fuite est sur
le circuit basse pression, la fuite est colmatable avec des colliers ou
du ruban adhésif.

Purger le circuit d'alimentation avant de relancer.

Si la fuite se situe sur le circuit haute pression, resserrez l'écrou de
l'injecteur, si la fuite persiste, débranchez la tubulure et dirigez le
jet vers un récipient sans stopper le moteur et continuer sur les autres
cylindres.

Ne pas essayer d'aplatir le tube, risque de mettre la pompe d'injection
en panne.

Fuite d'huile:

Vérifier le bouchon de vidange et le filtre à huile

Stopper le moteur si la fuite est importante

Le démarreur tourne mais le moteur ne démarre pas:

Injection défaillante ou fuite de compression, faire réparer chez un
dieseliste

Le moteur cogne:

Injection à vérifier

Température moteur trop élevée

Le moteur vibre:

Silent blocs usés ou mal fixés

Alignement moteur arbre incorrect

Hélice endommagée

Bague hydrolube de la chaise à changer

Le moteur tousse, repart, s'étouffe et s'éteint:

Panne sèche ou bulles d'air dans le circuit, le nettoyer

et le purger

Purger le filtre décanteur, fermez la vanne du réservoir, nettoyez,
changez le filtre papier, remontez, ouvrez la vis de purge supérieure de
quelques tours et laissez couler jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de
bulles, resserrez .

Purger le filtre fin sur le moteur, changer éventuellement la cartouche
ouvrir de quelques tours et laisser couler clair sans bulle en
actionnant le levier de la pompe à la main, resserrez la vis.

Purger les injecteurs, débloquez d'un tour les écrous de fixation des
tubulures sur le porte injecteur, fermer la vanne d'eau de mer pour ne
pas noyer l'échappement

Mettre les gaz au mini et faire tourner le moteur, resserrez les écrous
dés que le gasoil suinte sans mousse.

Le démarreur entraîne difficilement le moteur:

Batterie insuffisamment chargée

Commande d'inverseur embrayée

Niveau d'huile trop élevé

Le démarreur ne tourne pas:

Vérifiez contact, disjoncteur, cosses de batteries, niveau batterie

Pignons de démarreur bloqués WD40 et quelques coups de marteau

Tom a dit…

Cool :)
Je garde ça sous le coude.

Perrine a dit…

Bon, j'espère qu'Elvis est le King de la mécanique car pour ce qui est des manoeuvres, il n'a pas l'air très académique!!! C'est son côté rock&roll antillais sûrement.
Rassurez vous les zamis, ça n'est pas notre intérêt qui croît avec les couacs que vous rencontrez mais bien notre compassion.... N'oubliez pas que Gregal est devenu notre série préférée, alors comme toute bonne série, il faut bien un peu de suspens et des petits rebondissements (petits, ça suffit).
A plus, pour des nouvelles du moteur!!! Et que la force soit avec Fixman!

njoub a dit…

n'est ce pas un problème de condensation qui aurait entrainé l'apparition de rouille d'où blocage ?
Dans ces milieux humides...

enfin, je suis pas mécano :)

hihi

Tom a dit…

Je ne suis pas mécano non plus malheureusement. Je sais néanmoins que les soupapes d'échappement sont exposées à de très hautes températures. J'ai disséqué le guide Vagnon du moteur diesel pendant 2 jours... d'ailleurs je me suis passionné sur le sujet, je crois que si Aude est d'accord, en rentrant, je mettrai un petit moteur diesel dans le salon pour faire l'apprenti mécano ! ;).
Le Robin de l'atelier m'a l'air d'être un bon, ce vieil anglais m'inspire grande confiance avec ses airs de petit sorcier du bout du monde, plein de joie et d'humilité. C'est un sacré bordel dans son atelier mais il y retrouve tout ce dont il a besion. Cet aprem il me dira combien de temps il faudra et aussi combien les pièces vont couter (aie !). Pour la main d'oeuvre, il s'est avancé sur une fourchette entre 800 et 1200 EC (soit entre 230 et 350€) ce qui me parait très raisonnable compte tenu rien que du nombre d'heures pour sortir puis reposer le moteur. N'est ce pas ?

Wait & see...

Tom a dit…

Je relis les commentaires précédents et je remarque: ... ou une soupape qui tombe dans le cylindre..

Chapeau Gérald !
En fait on pourrait monter 2 business ici !

njoub a dit…

de ce que j'ai pu lire ci et là sur les forums concernant les moteurs volvo de voilier, les mecs semblaient dire que les pièces coutaient cher... j'espère que non ! et puis fixman doit avoir des tas de pièces dans son boui boui et pour pas cher !

Je trouve ce petit moteur vert trés joli en tout cas :)

courage à vous deux !

c0rle0ne a dit…

faudrait que l'Olmek fasse un joint avec un tetrapak! je pense que ca pourrait aider :)

gregalfan a dit…

merdalors!
si le moteur est bloqqué c'est qu'il y a de l'eau dedans (je ne pense pas que vous n'ayez pas vérifié lhuile)
dans ce cas le problème sera de recuperer un joint de culasse car on va ouvrir le moteur

et commandez le tout de suite

si de l'eau dedans c'est pas par la pompe a eau car elle est en principe exterieure au circuit d huile donc reste le colecteur refroidi qui soit est troué et dans ce cas ça ce voit
mais aussi qui peut se remplir par l'eau de refroidissement si le moteur ne souffle pas les gaz par ce que vous tournez la manivelle ou lancez trop le moteur au demarreur sans démarer ou enfin soit que par un grosse mer d'arrière l'eau est entrée dans le tuyau déchapement , passé le siphon et gagné le colecteur
pour faire jouer les pistons on peut taper dessus avec un maillet et bien lubrifier avec du fuel
s'l y a de l'au dans l' huile ça se voit
j'aurais fait ça avant de sortir le moteur

chapeau d'avoir sorti le moteur et je copmpatis totalement a la difficulté, les blessures et erraflures les odeurs de fuel le stress etc
j'espère que la reparation sera facile et qu'l ne faudra pas utiliser un banc ou un tarage des injecteur
bref ne vous faites pas pigeonner
pour des envoies je peux m'en charger si vous me le demandez
sous les tropiques l'attente est moins difficile (j'ai connu un pb similaire en rentrant des maldives et suis resté a djibouti pendant 2 mois ce qui nous a pas empeche d nous promener dans les recif a la voile (technique de mouiller sur les patate en se retenant avec une ancre sur un très long boute mouillée par l'arrière)

bref s'il faut ouvrir une souscription pour un nouveau moteur ou des pieces faites le moi savoir
bon courage et c'est dns ces cas la que le rhum ne sera pas gaché

biz gregalfan