13 mai 2009

Route de transat' retour : les options

C'est quoi la route optimale du retour au fait ?

Via les Bermudes, route directe sur les Açores, etc... On entend de tout. Comme forcément, je me suis renseigné sur la route optimale pour la transat retour jusqu'au Açores, je vous fait un compte rendu de ce que j'ai retenu.

Si on s'en réfère aux puristes : la route se fait en 2 étapes, via les Bermudes.
Si on s'en réfère aux champions des pontons, genre ceux qui roulent en Amel (Oops... c'est parti tout seul), c'est la route directe avec probablement 10 bons jours de moteur. Inconcevable (et irréalisable) pour nous.
Si on s'en réfère aux Pilot Charts, la route la plus favorable devrait être comme suit: Cap au nord , puis à 200 milles au sud des Bermudes on bifurque à l'Est en direction des Açores. On devrait ainsi profiter des alizés jusqu'au Bermudes (faiblissant sur la fin) puis les dépressions formées au nord du globe prennent le relais pour nous pousser vers l'Est. On profite également de courants favorables (poussant à l'Est) à partir de la latitude des Bermudes.

J'ai sous le coude une prévision météo pour le lundi qui vient et qui colle pile poil. Les flèches indiquent la direction du vent. Plus elles ont de barres, plus le vent est fort.


La trace en bleu, dessinée pour l'exemple, c'est la route optimale pour Grégal: Presque toujours entre 10 et 20 noeuds de vent. Quand le vent est faible (aux abords de la zone de pétole), on le taquine de travers, quand il est plus fort, on le laisse nous pousser.
Bien.
Maintenant je vous montre les prévisions trois jours plus tard et vous allez comprendre pourquoi faire un plan avant le départ c'est du délire.


C'est la grosse looze autour des Bermudes, il faut dépasser le 37ème° Nord pour commencer à chopper du vent. Si on se trouve dans le coin des Bermudes à ce moment là, alors autant s'y arrêter et attendre des conditions plus favorables pour rejoindre les Açores.

Les conditions météo varient du tout au tout sur 3 ou 4 jours. Ma conclusion c'est donc: prendre la météo quotidiennement et aviser en fonction des tendances pour les 3 prochains jours. Monter au moins jusqu'au 28°N, à partir de là tirer progressivement au NE si le vent est favorable, sinon continuer en direction des Bermudes jusqu'à ce qu'il le devienne. Entre les Bermudes et les Açores: descendre quand les dépressions s'excitent au Nord et remonter quand c'est trop calme.

10 Responses:

Cec a dit…

Merci pour ces explications, je vous imagine dans les starting blocks et j'espère que vous êtes en super forme. Ca va être la grande impro cette traversée de retour et j'espère qu'on aura des petites cartes avec votre position comme à l'aller. à bientôt
bises xxx
Cécile

gerald a dit…

les explications sont trés claires,j'ai limpression qu'il faut s'attendre à tirer des bords
SUPER ce voyage vous nous faites vraiment participer
bisous
avril et gerald

Perrine a dit…

Pétole!.... pétard! pardon ;)
Pas de place à l'impro pour les marins: il faut être un pro de la navigation, de la mécanique, de la débrouille, du sang-froid..... et aussi de la météo! si un jour je prends une dispo pour voyager, je choisirais seulement ce qui peut se faire en vélo! ;^)
Prenez votre temps les p'tits loups, on est pas prêt du tout à vous accueillir.... on est trop déprimé, c'est tout gris ici!

Kim a dit…

Les Bermudes faut pas y passer, y'a le docteur Gang qui y a établit ses quartiers !
Bon mais bien sûr, si les vents disent que y'a pas le choix, alors... :)

J'espère que vous aurez l'occasion de re-poster avant le grand départ, et de nous tenir au courant via le tel satellite.

Bises à tous les deux (ça doit être chouette un pilote tout neuf !)

c0rle0ne a dit…

merci Sebastien et Evelyne pour cette météo. Donc ca nous donne quoi comme temps pour nous dans les prochains jours?!?! lol!

bon j'espère que vous aurez les vents avec vous, mais je vous fais confiance pour prendre la bonne décision et je fais confiance à grégal aussi (avec un nom comme ca de toute facon :))

J'espère comme tous le monde qu'on aura des infos satelite sur votre localisation! et faite attention au triangle, parait que ya des bateau qui disparaisse la bas :)

biz!!!!!!!!!

gregalfan a dit…

bons préparatifs
de toute manière autant s'arréter aux bermudes (port au nord est (st georges je crois? et regardez les cartes +++)
ensuite c'est bonnard si vous vous tapez une dépression vous avancerez vite avec une très belle houle des frissons mais portant et dans le cap. Maintenant vous pouvez aussi passer au point de naissance d'une dépression donc dans ce cas pas de panique il n'y a pas de vagues juste du vent et le lendemain c'est calme. ou alors dans un grand secteur chaud: grains, vent soutenu pendant 2 à 3 jours au portant. le retour sera bien plus interessant que l'aller et convient aux vrais voileux. La méteo c'est uniquement de la pataphysique pour rappeler que les forces obscures controlent nos pauvre existences le temps est totalement détraqué en ce moment et les méteorologues televisuels sont en plein brouillard, ils ne savent plus a quels saints se vouer a part ceux du calendrier Mais une chose est sur vous ne croiserez pas de cyclone l'eau n'est pas encore assez chaude, mais risquez de vous trouver a proximité d'une dépresson recente (venue directement de wall street et des pardis fiscaux ( les bermudes assurent les assurances)
Ce sera une vrai traversée atlantic avec du vrai temps atlantique et sur l'origine de notre climat journalier . Enfin le Passage de poissons et baleines et une arrivée aux açores qui meriteraient d'être visitées pour elles même) (helas faute d'opportunité je n'y suis pas allé en avril). Peter au café des sport bien entendu (décédé mais son fils a pris la relève)

bon vent, bonne bouf bonne pêche que du bonheur
biz
gregalfan

Jean-Claude GRANIER a dit…

C'est bien compliqué tout ça. Moi je ne sais utiliser que les cates Michelin pour prndre les petites routes vertes.

Ne vous trompez pas et ne tombez pas dans le pot au noir, parce que nous t'attendons, Aude, à la date prévue.

Pour le collier de fleurs de tiaré, on verra, car quand tu reviendras, tout le monde sera en vacances. Et oui !!

Bons vents.

njoub a dit…

Même les vents vous montrent qu'il ne faut pas rentrer de suite ! :)

ça me parait clair. Restez tranquillement aux antilles !

Gene a dit…

J’allais vous demander des cartes, he bien les voilà !
Je comprends qu’en mer , surtout dans cette zone sans doute, il ne faut pas se fier à la météo au-delà de trois jours. Et composer avec les courants en évitant les zones trop perturbées, trouver les vents favorables…

Vous êtes de sacrés navigateurs maintenant ! vous avez toute mon admiration.

Les conseils de votre ami et navigateur Grégalfan » vous seront sans doute très utiles aussi.

Merci pour toutes ces sages et utiles explications qui prouvent que vous êtes à la fois avisés et expérimentés : et il le faut, pour réussir la traversée !

Heureusement, vous pouvez vous arrêter aux Bermudes si la météo n’est pas favorable

Après ..... ???

Nous vivons toujours l’aventure avec vous, ça va être vraiment de nouveau être du sérieux …et on sent que vous avez bien préparé le bateau .

Affectueusement, on vous suit,tous,
Gène

Marie-Bé a dit…

Ben ça alors, vous passez par les Bermudes ? Bon comme vous êtes des pro maintenant pas de soucis mais quand même voilà qui excite nitre imagination : nos marins préférés qui assurent dans les Bermudes !!! Moi (qui n'y connait rien...) j'croyais que c'était plus au sud !! Bravo les matelots, et bon vent ! Amitiés.